Bien-être et méditation naturiste 
 
Rechercher

 La méditation naturiste


Avant de parler de naturisme, qu’est-ce que la méditation ?
Méditation, relaxation, yoga... Il est parfois difficile de s’y retrouver. Bien que ces trois termes soient proches, ils n’en restent pas moins différents. Essayons de les définir pour y voir plus clair.

La relaxation s’apparente à un moyen de détente permettant de diminuer les tensions et de favoriser le bien-être. Le yoga peut être considéré comme une activité du corps et de l’esprit, basée sur une grande variété d’exercices et de techniques.

La méditation, quant à elle, correspond à une réflexion profonde intérieure, une pratique spirituelle et philosophique. Elle permet de lâcher prise sur le superflu et de se concentrer sur l’essentiel : soi. Au même titre que le yoga, basé sur des techniques et des exercices spécifiques, la méditation nécessite de suivre des règles précises.

La première règle est que la seule partie du corps en activité au cours d’une méditation est le cerveau. Tout le reste du corps doit être inactif. L’objectif de la méditation n’est pas de trouver une réponse à un problème en particulier, mais plutôt de prendre du recul sur soi-même, de se recentrer sur l’essentiel pour mieux appréhender les situations auxquelles nous sommes confrontés. Elle vise ainsi à essayer de trouver la paix intérieure.


Un état d’esprit avant tout !
De plus en plus de personnes se tournent vers des pratiques dites de « bien-être », notamment issues de philosophies orientales comme le bouddhisme ou l’hindouisme. Au cœur de ces pratiques, la méditation connait un succès important et se développe rapidement depuis plusieurs années.

Ce succès s’explique notamment par le besoin pour les pratiquants d’échapper au stress quotidien, de se sentir mieux dans leur tête et dans leur corps. De changer d’état d’esprit pour mieux faire face à leur quotidien.

Les bienfaits les plus notables de la méditation sont l’amélioration de nos capacités psychiques, de notre sommeil, de nos relations aux autres, de notre libido (oui oui), et la baisse du stress et de l’anxiété. Nous favorisons ainsi notre qualité de vie, plus saine et plus respectueuse de soi et des autres.

Au même titre que le naturisme !


La méditation naturiste, par où commencer ?
Si vous êtes déjà naturiste, vous connaissez le plaisir que procure le fait de se retrouver à l’air libre dans le plus simple élément. Notamment dans un environnement naturel préservé, par exemple lors de vos vacances dans un camping naturiste.

Première étape pour une séance de méditation naturiste réussie, trouvez-vous un coin paisible sans nuisance sonore ou visuelle, de sorte à pouvoir vous imprégner totalement de votre environnement proche. Une fois ce havre de paix déniché, asseyez-vous en tailleur, tout en veillant à garder le dos droit et à rester souple, en évitant tension et rigidité musculaire. Un coussin sera le bienvenu si le sol est trop dur.

Ouvrez votre buste, croisez vos jambes, détendez-vous au maximum et essayez de relâcher chacun des muscles de votre corps. Vous êtes prêt(e) pour ressentir l’énergie qui est en vous. Restez attentif(ve) à la nature qui vous entoure. Vos jambes croisées expriment l’unité de votre être avec les éléments. Vos yeux sont fermés, concentrez-vous sur votre respiration de façon à la maitriser… et la ralentir.

Vous connaissez désormais les fondamentaux de la méditation. Libre à vous maintenant de la pratiquer à la fréquence qui vous convient. Plus les séances avanceront, plus vous ressentirez bien-être et sérénité !

Si vous appréciez d’être encadré(e) pendant vos activités, sachez que la pratique du yoga naturiste se développe également rapidement. Elle est désormais de plus en plus proposée à côté des cours de yoga « traditionnels ».

Alors bonne méditation à tous !

 
facebookcomments